Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Les quatre dromadaires

Les quatre dromadaires

Image Internet flickr D'Apollinaire aux souvenirs d'un célèbre libraire dans les années 60 /70 ... François Maspero,qui a aussi une belle écriture : "Avec ses quatre dromadaires Don Pedro d'Alfaroubeira courut le monde et l'admira. Il fit ce que je voudrais...

Lire la suite

Des bibliothèques et des hommes

Des bibliothèques sans utilité: "Que m'importe ces livres innombrables ,dont les propriétaires ,toute leur vie durant ,ont à peine lu les étiquettes ." Sénèque ou encore Diogène "Avoir des livres sans les lire ,c'est avoir des fruits en peinture." (Ce...

Lire la suite

Stoïque

"Que peuvent nos lectures contre nos angoisses ?J'ai à ma disposition un dérisoire bagage de citations stoîciennes : elles aident à affronter les maux d'autrui,à éclairer le passé,à préparer le futur .Mais elles se brisent contre le malheur présent."...

Lire la suite

La prière de l'ogre

Dès le matin,devant les livres accumulés sur ma table,au dieu de la lecture je fais ma prière de lecteur dévorant :Donnez-nous aujourd'hui notre faim quotidienne. Gaston Bachelard Peut-on perdre aussi l'appétit de lire ,ou plus simplement délaissons-nous...

Lire la suite

Dernières volontés

Puisqu'on approche de la Toussaint,osons une petite visite du côté de l'humour noir: "Pour mes obsèques, je ne veux que le strict nécessaire, c'est-à-dire moi." Georges Clemenceau. "Ce n'est pas que j'aie peur de la mort ,je veux juste ne pas être là...

Lire la suite

Foire Saint Romain

Un aveu de Maurice Leblanc ,le créateur d'Arsène Lupin: On reste de Rouen toute sa vie alors même qu'on est plus à Rouen.Pour moi,être fou ,c'est aller à Quatre-Mares;la prison,c'est Bonne Nouvelle et la foire,c'est la Saint -Romain. Depuis Maurice Leblanc...

Lire la suite

Urbaine

Aimer les villes ,c'est l'aveu de deux femmes André Chedid et Marie Rouanet:la première dit : Je m'attache aux pulsations des villes A leur existence mouvementée Je respire dans leurs espaces verts Je me glisse dans leurs ruelles J'écoute leurs peuples...

Lire la suite

Kafkaïen

Touristes insouciants , ils se font arracher leur sac avec tous leurs papiers .Ni une ni deux, ils foncent au commissariat pour déclarer le vol et là ,sans rire,le policier leur demande ...une pièce d'identité! Mais msieur,j'en ai plus !

Lire la suite

Kigo d'automne

Inattendu ce kigo d'automne de Sôseki: la vieille valise remisée jusqu'aux beaux jours .Par contre le vent comme la pluie tout à fait classiques. Souffle le vent d'automne La vieille valise prend le chemin de l'étagère Et avec elle les souvenirs

Lire la suite

1 2 3 > >>